Face et business perdus à la Fujian Bank

Le 20 mars 2015 nous recevons un appel téléphonique de la part d’un apporteur d’affaires à Pékin qui nous demande d’aller à la Fujian Bank à Fuzhou, capitale de la province du Fujian au sud-est de la Chine. Cette banque utilise un système américain de gestion de sinistre, et concurrent de celui de notre client français dont nous portons les activités en Chine. Je profite … Continuer de lire Face et business perdus à la Fujian Bank

Double Guanxi pour une belle affaire à Shenzhen

Pour le compte d’un nouveau client français que nous « portons », je cherche depuis quatre mois une entreprise chinoise capable de vendre et de supporter techniquement un système de sécurité à l’attention d’une niche de marché extrêmement petite, environ 150 clients potentiels en Chine, principalement des grands comptes types banques, assurances, bourse, et gouvernements. Cette recherche est très difficile car notre client nous impose de trouver … Continuer de lire Double Guanxi pour une belle affaire à Shenzhen

Première conférence « Big Data » pour l’industrie financière

Le 6 décembre 2013 se tient à Taiyuan, capitale de la province du Shanxi, le premier « Workshop » national pour la stratégie du Big Data et de ses applications dans l’industrie financière. Beaucoup de nos clients occidentaux souhaitent vendre leurs solutions auprès des acteurs de ce secteur, il faut donc absolument que je participe afin d’améliorer mon Guanxi auprès des banques, assurances, et organismes gouvernementaux (gestions … Continuer de lire Première conférence « Big Data » pour l’industrie financière

Le Bureau des Finances

Le 12 octobre 2011 quelqu’un frappe à la porte du bureau. Un collègue va ouvrir la porte et sans y être invité, un monsieur pénètre dans notre bureau sans même dire bonjour et va directement auprès de notre Assistante, comme s’il connaissait les lieux. C’est un petit bonhomme qui ne paie pas de mine, je n’y prête pas attention me disant que c’est encore un … Continuer de lire Le Bureau des Finances

Voyez grand !

Ce cas est celui d’un client belge pour lequel, depuis le début des années 90, nous réalisons régulièrement des missions de développement à l’export en Europe et en Asie du Sud-Est. Et depuis 2007 nous agissons comme sa filiale virtuelle en Chine. Nous portons un ingénieur pour la partie support, un responsable commercial pour le développement des affaires, et une responsable marketing. Nous développons le … Continuer de lire Voyez grand !

Bank of China

Encore une bonne raison pour vous faire « porter » en Chine plutôt que d’ouvrir votre propre filiale : Nous venons de changer d’assistante et nous sommes à la fin du mois. Les salaires sont calculés et la nouvelle secrétaire se rend à la Banque Of China (BOC) avec les trois tampons en poche afin de payer notre personnel. Quarante cinq minutes après être partie, elle revient … Continuer de lire Bank of China

Guanxi à Hangzhou

Janvier 2005, un nouveau client français nous confie la mission de rechercher un distributeur en Chine pour ses systèmes de sécurité. Nous contactons beaucoup d’entreprises dans le domaine et retenons une attention plus particulière envers une société située à Hangzhou et que nous appellerons Zhejiang Security. Cette entreprise me plait car elle travaille sur toutes les couches du marché, dans tous les secteurs, et elle … Continuer de lire Guanxi à Hangzhou

Il n’y a pas que les Chinois qui copient…

Novembre de l’année dernière nous signons un accord de distribution pour la Chine avec un éditeur Russe qui développe une solution d’achat par enchères destiné aux chaînes de supermarché. Ce logiciel est une plateforme Internet qui permet chaque jour aux supermarchés de mettre aux enchères leurs besoins en produits frais tels que produits laitiers, fruits, légumes, etc. Les producteurs et grossistes répondent aux appels d’offres … Continuer de lire Il n’y a pas que les Chinois qui copient…

Il y a toujours une solution

Pour démarrer nos opérations en Chine je n’ai pas voulu créer tout de suite une société qui pour les étrangers s’appellent « WOFE » (Wholly Own Foreign Enterprise). J’ai préféré un simple Rep Office pour deux raisons: La création et surtout la gestion au quotidien d’un WOFE, sont lourdes et nécessitent un capital en numéraire d’un minimum de 1 M de RMB (128 K Euros à ce … Continuer de lire Il y a toujours une solution